Skip to main content

Cinéma de Lussas

Programmation septembre 2018

Séance d’ouverture

C’est la rentrée aussi au cinéma de Lussas. La commune de Lussas et la Maison de l’Image ont le plaisir de vous inviter à cette séance d’ouverture précédée d’un moment convivial offert par la Municipalité.
Au programme cette année, 2 films par mois complétés de séances jeune public pendant les vacances scolaires, mais aussi, le Printemps du doc, un week-end festif autour du cinéma afin de contribuer à faire vivre le cinéma tout au long de l’année sur votre territoire.
Et pour commencer l’année du bon pied, nous vous proposons de découvrir l’adaptation de la bande-dessinée LES VIEUX  FOURNEAUX, histoire de se rappeler qu’il n’y a pas d’âge pour être
amoureux, passionné ou révolté !

Vendredi 21 septembre > 20H30

LES VIEUX FOURNEAUX

De Christophe Duthuron. Français. 2018 (1h 29min). Avec Pierre Richard, Eddy Mitchell, Roland Giraud…

Pierrot, Mimile et Antoine, trois amis d’enfance de 70 balais, ont bien compris que vieillir était le seul moyen connu de ne pas mourir et ils sont bien déterminés à le faire avec style ! Leurs retrouvailles à l’occasion des obsèques de Lucette, la femme d’Antoine, sont de courte durée … Antoine tombe par hasard sur une lettre qui lui fait perdre la tête. Sans fournir aucune explication à ses amis, il part sur les chapeaux de roue depuis leur Tarn natal vers la Toscane. Pierrot, Mimile et Sophie, la petite fille d’Antoine enceinte jusqu’aux dents, se lancent alors à sa poursuite pour l’empêcher de commettre un crime passionnel… 50 ans plus tard !

Vendredi 5 octobre > 20h30

GUY

Français. 2018 (1h 41min). De Alex Lutz. Avec Alex Lutz, Tom Dingler, Pascale Arbillot…

Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu’il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.

Dimanche 14 octobre > 11h00

> Journée européenne du cinéma Art et Essai

WOMAN AT WAR

Un film de Benedikt Erlingsson. Islande, France. 2018, 1h41. Avec Halldora Geirhardsdottir, Davíd Thór Jónsson, Magnús Trygvason. VO sous-titrée français
Le film a été présenté en compétition au Festival de Cannes

Halla, la cinquantaine, déclare la guerre à l’industrie locale de l’aluminium, qui défigure son pays. Elle prend tous les risques pour protéger les Hautes Terres d’Islande… Mais la situation pourrait changer avec l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie… .

Vendredi 19 octobre > 20h30

MADEMOISELLE DE JONCQUIÈRES

Un film d’Emmanuel Mouret. France. 2018. 1h49. Avec Cécile de France, Edouard Baer, Alice isaaz.

Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère.

Jeudi 25 octobre > 14h30

MON VOISIN TOTORO

De Hayao Miyazaki Animation. Japon. 2006- restaurée 2018. 1h27.
A partir de 3 ans

Deux petites filles viennent s’installer avec leur père dans une grande maison à la campagne afin de se rapprocher de l’hôpital ou séjourne leur mère. Elles vont découvrir l’existence de créatures merveilleuses, mais très discrètes, les totoros.
Le totoro est une créature rare et fascinante, un esprit de la forêt. Il se nourrit de glands et de noix. Il dort le jour, mais les nuits de pleine lune, il aime jouer avec des ocarinas magiques. Il peut voler et est invisible aux yeux des humains. Il existe trois totoros : O totoro (gros), chu totoro (moyen) et chili totoro (petit).

Vendredi 2 novembre > 14h30

DILILI À PARIS

De Michel Ocelot. 2018. 1h35.

Dans le Paris de la Belle Epoque, en com-pagnie d’un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle va d’aventure en aventure à travers la ville prestigieuse, rencontrant des hommes et des femmes extraordinaires, qui l’ai-dent, et des méchants, qui sévissent dans l’ombre. Les deux amis feront triompher la lumière, la liberté et la joie de vivre en-semble.

TARIFS

– Entrée/film : 6€
– Réduit (lycéens, étudiants, chômeurs, bénéficiaires du RSA, personnes handicapées) : 5€
– Enfants de moins de 14 ans : 4€
– Abonnement (carte de 10 places non nominatives) : 48€